Press "Enter" to skip to content

Le bluff, un art très stratégique au poker

mickaelblanchard_qrid4d8b 0

En tant que stratégie, le bluff doit être mûrement réfléchi. Il se prépare dès le début du jeu même. Pour qu’il puisse fonctionner, le jouer doit disposer des informations nécessaires pour coucher son adversaire. Bluffer est incontournable, qu’il s’agisse de sur ou de sous-jouer. N’oubliez pas d’user d’accessoires pour mettre toutes les chances de votre côté !

Le bluff : une stratégie incontournable au poker

Le jeu du poker implique le recours à cette stratégie. En termes généraux, le bluff consiste à faire croire à ses adversaires que l’on tient une mise. Lors d’une partie, gardez en tête que vous n’êtes pas le seul à bluffer. En effet, cette stratégie s’amorce dès le début du jeu afin d’éviter que l’on puisse vous surprendre dans votre jeu. Il importe alors que vous soyez habile dans la lecture du comportement de vos adversaires sur table, sachez trouver votre cible. Le tout est de monter un comportement ferme. Pour cela, vous pouvez vous munir d’accessoires qui vous aideront dont parmi les incontournables : les lunettes. Eh oui ! Le bluff est une technique qui s’acquiert ! Au fur et à mesurer que vous jouez au poker, votre technique s’aiguisera.

Bluffer : un savoir-faire à s’acquérir

Pour un débutant comme pour un pro, la technique du bluff repose sur deux points importants, lorsqu’il s’agit de sous-jouer ou de sur jouer sa main. Dans tous les cas, vous devez bluffer vos adversaires. Cependant, il s’agit d’éviter que d’autres joueurs puissent lire votre jeu, aussi l’astuce est alors de ne pas trop bluffer. Il s’agit de bien déterminer l’instant où il conviendra de recourir au bluff. Notamment, l’instant propice serait que vous ayez la dernière parole et donc vous disposez d’information nécessaire pour coucher l’adversaire. Au risque de vous faire suivre, vous pouvez toujours jouer sur la mise, laissant ainsi croire que vous jouez sur une bonne. Au poker, il est aussi question de troubler ses adversaires, mais comme il s’agit ici de stratégie, on ne peut pas agir sans avoir de certitude.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *